Dossier de presse


Présentation de Santédiscount

Santédiscount est la rencontre de deux pharmaciens, Raoul Chiche et Jean-Gabriel Carrier, qui se sont connus sur les bancs de la faculté des sciences pharmaceutiques de Toulouse, et d’un ancien camarade de lycée, Loïc Lagarde.

Lancé en 2008, le site propose plus de 15 000 produits de parapharmacie. Leur philosophie réside dans l’accompagnement et le suivi du client tout au long de l’acte d’achat.

Sur un marché estimé à 4 milliards d’euros en 2014 pour la France et une croissance annuelle de 3% à 4%, l’opportunité de développer la vente en ligne de produits parapharmaceutiques est importante. Pour le moment, l’e-parapharmacie ne représente que 150 millions d’euros, soit moins de 4% du marché. Alors que dans d’autres pays européens, comme l’Allemagne et l’Angleterre, l’e-parapharmacie atteint les 10%.

“Ce marché est voué à exploser si on compare les taux de performance des autres pays européens”, confie Loïc Lagarde, Directeur Général de Santédiscount.


Présentation de la plateforme

Dates clés

  • 2008 : Création de la plateforme à la sortie de leurs cursus universitaires (en pharmacie)
  • 2009 : 1er salarié et agrandissement des locaux afin de constituer leur propre stock.
  • 2013 : Première session de recrutement de 8 salariés et déménagement dans des locaux plus grands
  • 2014 : Nombre d’effectifs triplé, passant de 8 à 21 salariés.
  • 2015 : Levée de fonds par dette auprès de partenaires bancaires à hauteur de 2,5 millions d’euros dédiés au développement du site.

Chiffres clés

En quelques chiffres, Santédiscount c’est :

  • CA : 15 millions d’euros prévus en 2015
  • Effectif : 50 personnes
  • Nombre de commandes envoyées : 800 000
  • Nombre de produits référencés : 15 000
  • Nombre de laboratoires partenaires : 500
  • Avis clients : 9,2/10 (note sur Avis-Vérifiés sur plus de 14 250 avis)
  • Fidélisation : 9 clients sur 10 se disent prêts à recommander sur Santédiscount, sur un panel de 7 499 clients sollicités, organisé par le cabinet Interview pour Santédiscount.

Portraits des fondateurs

Loïc Lagarde : de la Silicon Valley à Toulouse

Loïc Lagarde a rejoint l’aventure en octobre 2014 en tant que Directeur Général. Il a pour mission d'accélérer la croissance et d'assurer le lancement de Santédiscount à l'international. Avant de rejoindre ses amis, il est passé chez Google, où il était Strategy Associate. Durant plus de deux ans, il a pu conseiller le CEO de Google, Larry Page et son équipe en intégrant Google Business Operations. Il a ensuite été responsable du contenu “divertissement” de Youtube en France. Son aventure de consultant en stratégie l’a emmené au quatre coins du monde, notamment aux Etats-Unis et en Asie du Sud-Est où il a travaillé trois ans pour The Monitor Group. En 2005, il sort ingénieur polytechnicien (spécialité chimie et économie) et fait partie des 50 premiers élèves de sa promotion avant de rejoindre le MIT et d’obtenir son Master en Science et Technologie en 2007. Sa thèse de validation de Master a porté sur le futur de l’industrie pharmaceutique aux Etats-Unis.

Raoul Chiche : une histoire de famille

Raoul Chiche est Président et co-fondateur de Santédiscount, suite à sa rencontre avec le second fondateur, Jean-Gabriel Carrier, sur les bancs de la faculté. En parallèle du lancement de la plateforme e-commerce, Raoul Chiche a repris l’officine familiale à Toulouse. Toujours pharmacien à l’officine, il est expert dans les deux modèles de distribution. Afin de financer son doctorat en pharmacie qu’il a obtenu en 2007, Raoul a suivi une formation en plomberie et a été assistant manoeuvre en bâtiment.

Jean-Gabriel Carrier : 3ème génération de pharmacien

Jean-Gabriel Carrier est Directeur Général et co-fondateur de Santédiscount. Avant de lancer l’aventure Santédiscount, Jean-Gabriel a rejoint l’entreprise familiale, une pharmacie de quartier achetée par son grand-père en 1942 et reprise par sa mère, l’occasion de confronter ses idées novatrices à celles plus traditionnelles de sa mère. Jean-Gabriel a obtenu son doctorat en pharmacie à la faculté des sciences pharmaceutiques de Toulouse.

L’aventure entrepreneuriale Santédiscount

Pour les deux fondateurs de Santédiscount, Raoul Chiche et Jean-Gabriel Carrier, la création du site est “une réflexion de l’évolution du métier de pharmacien”. L’idée a été de “créer notre propre modèle” afin que le métier de pharmacien reste au coeur de la relation entre le produit et le patient. L’envie d’entreprendre s’est accrue avec le changement des habitudes digitales de consommation des Français sur de nombreux produits dont ceux issus de la parapharmacie. Soucieux d’être un acteur de la santé, ils suivent leur clientèle en proposant des conseils et des services personnalisés, tout en offrant des produits à prix attractifs.

Pour Loïc Lagarde, “Santédiscount est tout ce que je recherchais pour ma prochaine aventure : technologie, croissance, forte composante humaine. D’ailleurs, cette dimension humaine m’est très chère car je veux allier création de valeur et création d’emploi.”


La philosophie de santédiscount

L’offre Santédiscount

Santédiscount propose bien plus qu’un simple site de produits parapharmaceutiques. Son offre complète associe produits de qualité, prix attractifs, conseils de pharmaciens, et est constamment mise à jour grâce à des relations privilégiées avec des laboratoires français triés sur le volet. Le site offre à sa clientèle le meilleur du e-commerce tout en conservant la qualité du conseil du pharmacien.

L’offre Santédiscount réside en cinq points :

  • Conseil et suivi d’un professionnel de la santé : Telle une parapharmacie réelle, le client peut tout au long de l'acte d'achat contacter des pharmaciens et/ou des esthéticiennes pour l'accompagner, proposant ainsi une expérience unique de conseil.
  • Large choix : L’offre Santédiscount s’étend sur un large éventail de produits, allant de la dermatologie aux produits bio et bébé. Cette offre se veut la plus complète et une mise à jour régulière des produits permet de répondre aux besoins de nombreux clients.
  • Prix attractifs : grâce à l’achat groupé auprès des laboratoires et une marge rognée, les produits deviennent accessibles au plus grand nombre.
  • Stricte sélection : les produits sont référencés par les pharmaciens qui suivent une charte stricte, excluant certaines substances et vérifiant la légitimité des laboratoires.
  • Vision positive : sur de nombreuses plateformes, les informations délivrées sont souvent négatives voire alarmistes. Santédiscount dédramatise le petit tracas du quotidien grâce à ses conseils rédigés par des professionnels de santé.

Des experts à l’écoute

Le mot du pharmacien

Le métier premier de Santédiscount est d’être pharmacien. Profession qui vit actuellement une véritable évolution du fait des changements des modes de consommation consommation. Soucieux de satisfaire au mieux les attentes de leur clientèle, les pharmaciens Santédiscount sont à l’écoute et personnalisent leur conseil en fonction du client. Pour Santédiscount, le pharmacien reste la clef de voûte entre le client et le produit de parapharmacie.

Le métier de pharmacien

Portrait de Tiffany, pharmacienne chez Santédiscount.

Qu’est-ce qu’être pharmacienne pour une e-parapharmacie?

Tout comme mes confrères pharmaciens exerçant en officine de quartier, j’ai le même diplôme et le même métier, à l’exception que je me concentre uniquement sur la parapharmacie et que mon lieu de travail est virtuel. Je prodigue les mêmes conseils dans l’utilisation de produits de parapharmacie en identifiant le besoin du client. On doit réaliser un important travail d’écoute, dans la mesure où tout se fait par mail ou par téléphone.

Votre métier est en pleine mutation alors.

Comme beaucoup de métiers, le web transforme notre société qui se digitalise de plus en plus. Il est donc important de s’assurer que l’éthique et le conseil du pharmacien, en général, perdurent sur le web afin d’éviter toutes sortes de dérives. Ensuite, un autre facteur intéressant que nous voyons de plus en plus est la rapidité de l’information. Cela nous permet, en tant qu'acteur de la santé, d’être constamment mis au courant des dernières avancées dans la recherche médicale et des nouvelles percées scientifiques telles que les bienfaits de certaines plantes par exemple. Grâce à notre étroite collaboration avec des laboratoires, nous pouvons remonter tout problème rencontré sur un produit beaucoup plus rapidement.

Santédiscount semble alors faite pour vous.

Elle intègre parfaitement ma conception du métier où je valorise mon diplôme. Je conseille au mieux les clients et les oriente sur ce dont ils ont besoin. En plus de cet aspect conseil, nous réalisons un véritable suivi après l'acte d'achat. Nous envoyons régulièrement des newsletters pour expliquer à nos clients comment bien utiliser les différents produits et en découvrir de nouveaux qui pourraient leur convenir. Nous gagnons dans cet échange car nous connaissons nos clients et ils nous font confiance en retour.

La notion de confiance est importante, et comment accordez-vous votre confiance pour choisir un produit ?

Nous avons une charte très stricte en interne. Comme tout professionnel, nous suivons de très près les publications scientifiques sur ce genre de sujets afin de proposer les meilleurs produits à notre clientèle. Ensuite, un autre critère déterminant est la légitimité du laboratoire. Nous travaillons majoritairement avec des laboratoires français car ils suivent une éthique très stricte tant sur les méthodes de recherche que sur la fabrication.

Par conséquent, quel est l’avenir de l’e-parapharmacie?

Tout d’abord, il faut noter qu’en France, la répartition des points de vente est déséquilibrée puisque les zones rurales sont moins bien servies que les zones urbaines. Et ces mêmes zones urbaines offrent un nombre de produits limité, souvent, faute de place. La différence de prix d’un point de vente à un autre peut varier du simple au double en changeant uniquement de ville voire de quartier. L’e-parapharmacie permet de gommer tous ces inconvénients. Chez Santédiscount, nous proposons plus de 15 000 produits au meilleur prix, 24h/24 et 7j/7, et disponibles sur l’ensemble du territoire. Tous ces avantages permettent réellement de démocratiser l’acte d’achat des produits parapharmaceutiques, tout en conservant le conseil du pharmacien.

Le mot de l’esthéticienne

La dermocosmétique est l’un des secteurs où performe le plus Santédiscount. En effet, la France est leader mondial du secteur de la beauté et regorge de laboratoires proposant des produits de qualité. C'est dans ce sens que Santédiscount dédie un pôle à la beauté assuré par des esthéticiennes confirmées, dédiées aux acheteurs et prodiguant leurs conseils au quotidien.

Le métier d’esthéticienne : zoom sur Déborah

Portrait de Déborah, esthéticienne au sein du service qualité/conseil de Santédiscount depuis 2014.

Qu’est-ce qu’être esthéticienne pour une e-parapharmacie ?

Les critères professionnels sont similaires à ceux demandés dans un institut classique tels que les conseils adaptés à chaque client, les réponses à des questions plus techniques sur les produits et leur application par exemple, à la différence que la démarche se réalise par téléphone ou par mail. En plus de nos conseils, nous envoyons des newsletters ciblées à nos clients pour leur présenter de nouveaux concepts, des produits innovants voire des guides axés sur la beauté. Dans le service qualité/conseil de Santédiscount, nous allons bien au-delà. Le service repère de nouveaux produits et les teste avant de les proposer. Nous nous chargeons de la rédaction des fiches produits présentes sur la plateforme pour s'assurer de la qualité du contenu. Je mets mes compétences en esthétique et cosmétique au service du web.

Donc en soit, votre métier évolue bel et bien.

Là où on demandait des connaissances basées uniquement sur l’aspect technique de son coeur de métier, nous devons nous armer de nouvelles compétences qui sortent du cadre de la beauté. C’est dans ce sens qu’en parallèle de mon BTS esthétique/cosmétique, j’ai poursuivi mes études en école de commerce. Il faut dorénavant maîtriser les outils du web et connaître son marché.

Santédiscount semble alors faite pour vous.

En effet, Santédiscount propose exactement le même service qu’une parapharmacie et un institut de quartier avec une offre de plus en plus étoffée et complète. J’ai été séduite par l’approche différenciante du métier de la santé et du conseil de produits en parapharmacie. En parallèle, mon profil atypique d’esthéticienne/commerciale a véritablement attiré leur attention. En plus d’être intégrée dans une équipe composée de profils hétérogènes, nous échangeons sur nos compétences et apprenons beaucoup tous ensemble. C’est à ce titre que, par exemple, j’oriente davantage mes clients sur les produits dermocosmétiques, ce qui fait toute la différence.

La différence entre un produit dermocosmétique et un produit cosmétique.

Les produits dermocosmétiques sont à mi-distance entre la beauté et la santé. Ils vont au-delà de l'action cosmétique pour proposer des solutions dermatologiques adaptées aux problèmes de peaux, cuirs chevelus et cheveux. Plus techniques que les produits cosmétiques, ils requièrent le conseil d'un pharmacien ou d'un autre professionnel de santé. Leur action est ciblée sur des problèmes bien identifiés : traiter un état pelliculaire, faire disparaître des rougeurs, apaiser un psoriasis.


Contacts et renseignements

Contact Santédiscount

Loïc Lagarde - loic@santediscount.com

Liens

www.santediscount.com

Facebook

Twitter

Linkedin

Contact Relations Presse

Agence We Link

Jérémy Cariddi - jeremy@welink.agency - 01 41 10 92 92

Pauline le Maléfan - pauline@welink.agency - 01 41 86 02 40

www.welink.agency

Télécharger le dossier de presse en PDF

Par Loïc
Besoin d'aide
Être rappelé Reporter un problème
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience et la rendre plus efficace. En savoir plus
x