FAQ advice ask authentic-product p r o d u i t s a u t h e n t i q u e s billing birthday book carrier cart cb chevron-bottom clock.svg chevron-left chevron-right chevron-top chrono clock close contest discount email expertise-sd facebook fax gift google-plus instagram key laboratory lazy-mini-cart-row lazy-mini-product-content lazy-product-image letter loader-enprive loader-sanareva loader-santediscount logo-en_gb-mobile logo-en_gb logo-enprive_sd_fr_fr-mobile logo-enprive_sd_fr_fr logo-es_es-mobile logo-es_es logo-fr-mobile logo-fr logo-it_it-mobile logo-it_it logo-pt_pt-mobile logo-pt_pt logo-ru_ru-mobile logo-ru_ru logo-sanareva logo-santediscount mark menu mini-price minus new-en_gb new-enprive_sd_fr_fr new-es_es new-fr new-it_it new-pt_pt new-ru_ru package packet payment phone picto-cartes-fidelite pinterest plus post promotion-product-percent / promotion-ticket purchase-order referrer-10-euros referrer review sav savings search security selection-automne selection-changement-dheure selection-ete selection-fetes selection-hiver selection-idees-cadeaux selection-luxe selection-minceur selection-minis-prix selection-noel selection-printemps selection-rentree selection-saint-valentin send-mail share shipping_method sign-check sign-minus sign-plus star-half star tampon-cartes-fidelite ticket truck twitter user validation vkontakte wincup www

Comment maintenir un bon transit intestinal après les vacances ?





Changement de lieu et d’alimentation, découverte de nouveaux plats, repas décalés, stress du voyage, chaleur… Pendant les vacances, notre estomac et nos intestins sont soumis à rude épreuve. Découvrez tous nos conseils pour garder un bon transit intestinal.

L'alimentation : la clé pour conserver un bon transit intestinal

Mangez équilibré et diversifié !

Avoir une alimentation variée et équilibrée : c’est le premier conseil à suivre pour conserver un bon transit intestinal. Notre alimentation joue en effet un rôle très important dans la qualité et l’équilibre de notre microbiote intestinal. Évitez les régimes qui pourraient carencer votre organisme en vitamines, en fibres ou en oligo-éléments. Si vous souffrez d’un problème de constipation ou de diarrhée, nous vous invitons néanmoins à privilégier certains aliments et à en éviter d’autres.

Constipation, intestin paresseux ? Des fibres, encore des fibres !

Les fibres sont indispensables à un fonctionnement harmonieux du transit intestinal : elles contribuent à nettoyer les parois de l’intestin, à faciliter l’expulsion des selles et lutter contre la constipation. On les retrouve notamment dans les fruits, les légumes (artichauts, épinards…), les céréales complètes (orge, avoine…), les légumineuses (haricots blancs, fèves, pois chiches, lentilles…) ou encore les fruits secs (pruneaux, dattes, figues, amandes…). À l’effet prébiotique, les fibres nourrissent les germes du microbiote, participent au maintien de sa richesse et participent à un bon fonctionnement intestinal. Attention, si vous souhaitez accroître votre consommation de fibres, faites-le progressivement. En manger trop, trop rapidement, pourrait entraîner des ballonnements.

Pour maintenir le bon équilibre du microbiote intestinal après vos vacances, il est possible d’avoir recours aux ferments actifs associés à d’autres nutriments, en complément des 20 grammes de fibres alimentaires recommandées par jour. Le laboratoire Cooper propose Actibiota Équilibre et Défense, un complément alimentaire qui se compose de ferments lactiques (Lactobacillus acidophilus, LA-5®, Bifidobacterium, BB-12®, L.CASEI 431®, Bacillus coagulans BC513), mais aussi de fibres, de zinc et de vitamines B2, B3, B6 et B12.

Actibiota Equilibre et Defense

Notez que :

  • les vitamines B2 et B3 contribuent au maintien de muqueuses normales ;
  • le zinc et la vitamine B2 contribuent à protéger les cellules contre le stress oxydatif ;
  • le zinc, les vitamines B6 et B12 contribuent au fonctionnement normal du système immunitaire.

Attention, ce complément alimentaire est réservé à l’adulte. Pour les enfants de 6 à 12 ans, le laboratoire Cooper propose Actibiota Kids. À base de ferments actifs (Lactobacillus Acidophilus LA-14 (ATCC SD5212), Bifidobacterium Lactis BL-04), il convient très bien en cas de changement alimentaire et s’introduit facilement à l’alimentation des enfants grâce à son format en comprimé à sucer et son goût pêche.

Actibiota Enfants

Selles liquides ? Soupes et légumes pelés bouillis

En cas de selles liquides, il est important de boire pour réhydrater son organisme et de privilégier des aliments faciles à digérer. Préférez de l’eau à température ambiante, pas trop froide. Parmi les meilleurs plats pour lutter contre la diarrhée et retrouver un bon transit intestinal, on retrouve les soupes au poulet ou aux nouilles, les potages aux carottes (sans lait) ou encore les légumes pelés bouillis. Préparez-vous des plats à base de féculents (riz blanc, pâtes blanches, semoule, pommes de terre). En ce qui concerne la viande et le poisson, optez plutôt pour le poulet, la dinde ou le colin. Et surtout, évitez les aliments gras, sucrés, épicés ou trop riches (charcuterie...) et ne consommez pas trop d’aliments riches en fibres.

Vous avez fait des écarts alimentaires alors que vous avez du cholestérol ?

Pendant les vacances, nous nous autorisons souvent de petits plaisirs, malgré un taux de cholestérol limite. Si vous avez dépassé les deux verres d’alcool par jour, mangé un peu trop de charcuterie ou craqué pour des pâtisseries, la rentrée est le moment de reprendre de bonnes habitudes diététiques. En complément, le laboratoire Cooper propose la prise d’Actibiota Cholestérol.

Actibiota Cholesterol

Ce produit contient :

  • des ferments lactiques ;
  • de la monacoline K de levure de riz rouge, qui contribue au maintien d'une cholestérolémie normale ;
  • de la coenzyme Q10 ;
  • de la vitamine B3, qui contribue à un métabolisme énergétique normal et au maintien de muqueuses normales.

Veillez à boire 2 litres d'eau par jour

1 litre et demi à 2 litres d’eau par jour : c’est essentiel pour bien hydrater votre corps, pour que les fibres accomplissent correctement leur mission et pour ramollir les selles. Boire un grand verre d’eau le matin, quand vous vous levez permet par ailleurs de mettre en route l’intestin et de le stimuler.

Pour éviter une digestion difficile, mangez toujours aux mêmes heures

Manger à des horaires fixes permet de faciliter la digestion et le transit intestinal. Notre estomac et nos intestins possèdent une horloge interne et apprécient les rythmes réguliers. Essayez d’éviter de grignoter et de manger entre les repas car votre organisme ne saura pas quand commencer à digérer et vos intestins n’auront pas le temps de se remplir et se vider correctement.

...et mastiquez !

Bien mâcher les aliments est également un conseil à ne pas négliger pour mieux digérer et éviter que vos intestins fonctionnent de façon spasmodique. Mastiquer permet :

  • de broyer davantage les aliments, ce qui facilite le travail de digestion,
  • d’activer les réflexes hormonaux et neurologiques qui assurent le bon fonctionnement des intestins.

De plus, prendre le temps de mâcher vous permettra de manger plus doucement et d’éviter d’avaler de l’air pendant la déglutition (aérophagie), une gêne qui occasionne souvent des lourdeurs d’estomac et des ballonnements.
Et si vous essayiez ? Ajoutez 5 minutes à votre temps habituel de repas et observez les résultats !

Pour un bon transit intestinal, faites du sport !

Faire du sport est très utile pour retrouver un bon transit intestinal : cela permet de stimuler les muscles de l’abdomen, de renforcer la ceinture abdominale et de masser naturellement le colon. Il faudrait idéalement faire au moins 20 minutes d’activité physique par jour ou 30 minutes 3 fois par semaine. Les sports d’endurance ou cardio-vasculaires sont tout particulièrement bénéfiques : la marche, la course à pied, le vélo, la natation...

De plus, la pratique d’un sport permet d’évacuer le stress, véritable ennemi du microbiote. Ce dernier ralentit le travail des intestins et peut être à l’origine d’une diarrhée ou d’une constipation. Le yoga est un sport qui peut alors être particulièrement bénéfique pour les personnes dont le travail des intestins est fortement perturbé par le stress.

Ne négligez pas la balade digestive !

Se promener après le repas est bien meilleur que de se reposer dans un canapé. Marcher une dizaine de minutes permet à l’intestin de mieux fonctionner et donc favorise le transit intestinal.

Ballonnements ? Massez votre ventre !

Effectuer des mouvements circulaires dans le sens des aiguilles d’une montre avec le plat de la main sur votre ventre permet de stimuler naturellement les intestins. 5 à 10 minutes suffisent chaque soir pour avoir un meilleur transit intestinal.

Un dernier conseil pour un bon transit intestinal : ne vous retenez jamais !

Se retenir, en plus d’entraîner une gêne désagréable, dérègle le transit intestinal. Alors, ne laissez jamais passer le bon moment, même par faute de temps ou par pudeur ! Cela peut paraître anodin, mais cela peut entraîner le dessèchement des selles, qui deviennent plus dures et donc plus difficiles à expulser. De plus, cela peut conduire l’intestin à accroître sa tolérance à l’encombrement.

Pour faciliter l’évacuation des selles, notamment en cas de constipation, vous pouvez par ailleurs poser les pieds sur un petit tabouret et basculer très légèrement votre buste en avant. Cette position est davantage propice à l’expulsion des selles.

Tous les produits Actibiota

Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour : www.mangerbouger.fr

Par
En visitant Santédiscount, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer la qualité de votre visite, vous proposer des services et offres adaptés ainsi que des options de partage social. Pour en savoir plus et paramétrer votre choix, cliquez ici.
Besoin d'aide