FAQ advice ask authentic-product p r o d u i t s a u t h e n t i q u e s billing birthday book carrier cart cb chevron-bottom clock.svg chevron-left chevron-right chevron-top chrono clock close contest discount email expertise-sd facebook fax gift google-plus instagram key laboratory lazy-mini-cart-row lazy-mini-product-content lazy-product-image letter loader-enprive loader-sanareva loader-santediscount logo-en_gb-mobile logo-en_gb logo-enprive_sd_fr_fr-mobile logo-enprive_sd_fr_fr logo-es_es-mobile logo-es_es logo-fr-mobile logo-fr logo-it_it-mobile logo-it_it logo-pt_pt-mobile logo-pt_pt logo-ru_ru-mobile logo-ru_ru logo-sanareva logo-santediscount mark menu mini-price minus new-en_gb new-enprive_sd_fr_fr new-es_es new-fr new-it_it new-pt_pt new-ru_ru package packet payment phone pinterest plus post promotion-product-percent / promotion-ticket purchase-order referrer-10-euros referrer review sav savings search security selection-automne selection-changement-dheure selection-ete selection-fetes selection-hiver selection-idees-cadeaux selection-luxe selection-minceur selection-minis-prix selection-noel selection-printemps selection-rentree selection-saint-valentin send-mail share shipping_method sign-check sign-minus sign-plus star-half star ticket truck twitter user validation vkontakte wincup www

Comment soigner un rhume avec les huiles essentielles ?

Éternuements, nez qui coule, gorge qui picote, maux de tête… Le rhume est une infection virale bénigne, mais parfois handicapante, que l’on peut facilement attraper à l’arrivée de l’hiver, quand viennent les jours où le thermomètre affiche des températures qui font froid dans le dos.
Pour soigner une rhinopharyngite, avez-vous pensé à l’aromathérapie ? Les huiles essentielles, très riches en principes actifs, sont dotées de multiples propriétés thérapeutiques. Certaines sont antivirales ou bactéricides, d’autres expectorantes ou mucolytiques. Lesquelles choisir pour soigner un rhume ? Comment les utiliser ? Nous vous dévoilons tout !

Et parce que le mieux reste d’éviter de contracter un rhume plutôt que de le guérir, nous vous rappelons aussi certaines bonnes pratiques à respecter, pour passer un hiver en toute sérénité et profiter des joies de la saison enneigée.

Notre sélection d’huiles essentielles contre le rhume

L’huile essentielle d’eucalyptus radiata

Si vous souhaitez en acheter qu’une seule, c’est celle-là !
À l’odeur fraîche et agréable, cette huile essentielle, obtenue par distillation complète des feuilles d’eucalyptus, est très utile durant la saison hivernale pour lutter contre le rhume ou la grippe. Riche en eucalyptol, elle permet de dégager les sinus et de fluidifier les mucosités. C’est l'huile essentielle d'eucalyptus qu’il faut utiliser si vous respirez péniblement d’une seule narine et ronflez la nuit à cause d’un nez bouché ! Elle permet également d’apaiser les maux de gorge et de calmer la fièvre.

Ses propriétés ?

  • Antiseptique
  • Décongestionnante
  • Expectorante
  • Mucolytique

Comment utiliser l’huile essentielle d’eucalyptus radiata ?

En inhalation humide
Deux fois par jour :
  • Mettre 5 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radié dans un saladier préalablement rempli de 2 litres d’eau chaude.
  • Placer la tête au-dessus du saladier et la couvrir d’une grande serviette.
  • Inhaler la vapeur pendant cinq à dix minutes.
En inhalation sèche
  • Mettre 2 gouttes d’huile essentielle sur un mouchoir.
  • Respirer dès que nécessaire.
En massage
  • Mélanger quelques gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus avec une huile végétale.
  • Frictionner sur la poitrine et le haut du dos.
Dans le bain
  • Mélanger environ 15 gouttes d’huile essentielle dans un gel douche ou dans un peu de lait.
  • Mettre cette préparation sous le robinet d’eau chaude du bain.
  • Prendre un bain pendant environ 15 minutes, en respirant les effluves.
En diffusion atmosphérique
Attention !
  • Huile essentielle déconseillée pour les personnes asthmatiques.
  • Ne pas utiliser si vous êtes enceinte sans l’avis de votre médecin.
  • Ne pas utiliser chez les enfants de moins de 3 ans.

L’huile essentielle de niaouli

Remède efficace contre la rhinopharyngite ou la toux grasse, l'huile essentielle de niaouli permet de désencombrer les voies respiratoires, de décongestionner le nez et de renforcer les défenses immunitaires.

Ses propriétés ?

  • Antibactérienne
  • Antivirale
  • Expectorante

Comment utiliser l’huile essentielle de niaouli ?

En inhalation humide
Deux fois par jour :
  • Mettre 5 gouttes d’huile essentielle dans un saladier de 2 litres d’eau chaude.
  • Placer la tête au dessus du saladier et se couvrir la tête d’une serviette.
  • Inhaler pendant cinq à dix minutes.
En inhalation sèche
  • Mettre 2 gouttes d’huile essentielle sur un mouchoir et respirer dès que nécessaire. Ou mettre les 2 gouttes sur la taie d’oreiller avant de dormir.
En massage
  • Mélanger 4 gouttes d’huile essentielle de niaouli à de l’huile d’amande douce.
  • Frictionner sur la poitrine, le cou et le haut du dos.

Attention !
  • Huile essentielle à ne surtout pas utiliser si vous êtes enceinte, si vous allaitez et pour les bébés de moins de 3 ans.
  • Pour les personnes épileptiques et asthmatiques, demander l'avis d'un médecin avant utilisation.

L’huile essentielle de ravintsara

Signifiant “bonne feuille” en malgache, l’huile essentielle de ravintsara, obtenue par distillation des feuilles du camphrier de Madagascar, est la star des huiles essentielles pour soigner les infections virales.

Ses propriétés ?

  • Puissante antivirale
  • Immuno-stimulante
  • Énergisante

Comment utiliser l’huile essentielle de ravintsara ?

En inhalation sèche
  • Mettre quelques gouttes d’huile essentielle sur un mouchoir.
  • Respirer le mouchoir plusieurs fois par jour.
En friction
2 à 3 fois par jour :
  • Diluer 2 gouttes d’huile essentielle à une demi-cuillère à café d’huile végétale et masser en haut du dos et sur le torse.
Plus particulièrement :
  • Pour stimuler les défenses naturelles : appliquer sur les poignets.
  • Pour dégager le nez :
    • Mélanger 1 goutte d’huile essentielle dans une cuillère d’huile végétale (huile d’amande douce).
    • Faire une trace sous les narines ou masser le haut des sinus.
Attention !
  • Ne jamais appliquer à l’intérieur du nez !
  • Demander conseil au médecin avant d’utiliser cette huile essentielle pendant la grossesse (contre-indiquée durant le 1e trimestre de grossesse), durant l’allaitement et pour les enfants de moins de 3 ans.

L’huile essentielle de menthe poivrée

À l’odeur forte caractéristique, l’huile essentielle de menthe poivrée, reconnue pour ses nombreuses propriétés, est l’une des huiles essentielles les plus employées en aromathérapie. Utilisée depuis la nuit des temps pour lutter contre le mal de tête, cette huile essentielle permet également de dégager le nez bouché, d’améliorer la respiration et d’apporter du tonus.

Ses propriétés ?

  • Anti-infectieuse
  • Anticatarrhale
  • Mucolytique
  • Anti-fatigue

Comment utiliser l’huile essentielle de menthe poivrée ?

En inhalation humide : le mode d’utilisation le plus efficace pour soigner un rhume
2 fois par jour :
  • Mettre 5 gouttes d’huile essentielle de menthe dans 2 litres d’eau chaude (dans un saladier).
  • Mettre sa tête au dessus et se couvrir d’une serviette.
  • Inhaler la vapeur pendant cinq à dix minutes.
En inhalation sèche
  • Verser 2 gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée sur un mouchoir.
  • Respirer dès que nécessaire.
En application cutanée
  • En cas de nez très bouché (uniquement pour les adultes) :
    • Mélanger 1 goutte d’huile essentielle dans une cuillère d’huile végétale et faire une trace en dessous des narines. Faire attention à ne pas mettre d’huile essentielle dans le nez.
  • En cas de mal de tête :
    • Diluer 1 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée dans 1 cuillère à café d’huile végétale.
    • Masser le front et les tempes.
En diffusion
  • Préférer une diffusion à froid : mettre 10 gouttes d’huile essentielle dans un diffuseur spécifique.
  • Dans une grande pièce, diffuser environ une demi-heure. Dans une chambre d’enfant, un quart d’heure suffit (diffuser en son absence).
Attention :
  • Huile essentielle interdite aux enfants, aux femmes enceintes et allaitantes (irritation de la peau et des yeux possible).
  • Ne pas utiliser chez les personnes épileptiques.
  • Se laver les mains après chaque utilisation.

L’huile essentielle de thym à thujanol

C’est avec les sommités fleuries du thym, une plante dont on pensait en Grèce Antique et au Moyen-Âge qu’elle était source de courage, qu’est fabriquée l’huile essentielle de thym à thujanol. À l’odeur très agréable, elle est réputée pour son action puissante.

Ses propriétés ?

  • Antivirale
  • Stimulante immunitaire

Comment utiliser l’huile essentielle de thym à thujanol ?

En friction
  • Diluer 3 gouttes d’huile essentielle de thym à thujanol dans une cuillère à soupe d’huile d’amande douce ou d’une autre huile végétale.
  • Appliquer la préparation et masser de la gorge au bas des oreilles.
  • Il est également possible de masser sur les amygdales, 3 fois par jour, pour apaiser un mal de gorge.

Attention !
  • Demander conseil au médecin avant d’utiliser cette huile essentielle pendant la grossesse (contre-indiquée durant le 1e trimestre de grossesse).
  • Ne pas utiliser pendant l’allaitement.
  • Ne pas utiliser chez les enfants de moins de 3 ans.

Précautions à prendre pour l’utilisation des huiles essentielles :

  • Les huiles essentielles étant des solutions très concentrées, il est indispensable de respecter les doses prescrites.
  • De plus, si vous souhaitez les utiliser en application cutanée, nous vous conseillons de faire au préalable un test dans le pli du coude et d’attendre 48 heures. En cas de réaction, n’utilisez pas l’huile essentielle.
  • Évitez le contact avec les yeux.
  • Si vous suivez d’ores et déjà un traitement médicamenteux, demandez à votre médecin si ce dernier peut être associé aux huiles essentielles.
  • Enfin, un diagnostic médical s’impose si :
    • vous n’observez aucune amélioration rapidement,
    • la fièvre persiste.
  • Pensez aussi à conserver vos flacons à un endroit hors de la portée des enfants.

Comment éviter un rhume ? Les bonnes pratiques !

Certes, les huiles essentielles sont une aide précieuse pour soigner un rhume, mais le mieux reste de l’éviter. Quels sont les réflexes à adopter ?

Renforcez vos défenses immunitaires !

Pour cela, les huiles essentielles peuvent donner un coup de pouce à votre organisme. Notre recette ? 2 gouttes d’huile essentielle de ravintsara (diluée dans une huile végétale), à appliquer sur la poitrine et en bas de la nuque (sans dépasser 3 semaines d’utilisation).
Les compléments alimentaires peuvent aussi être vos alliés durant la saison hivernale. Choisissez des probiotiques (parce que 70% de nos cellules immunitaires se trouvent dans l’intestin) ou des produits riches en vitamine C ou en oligo-éléments.

Couvrez-vous !

Vous souhaitez aller au marché de Noël en soirée ? Vous aimez le grand air, aller à la montagne et profiter des superbes paysages enneigés ? Gros manteaux, pull en laine, chaussettes chaudes, bonnet et gants s’imposent dès que vous sortez ! N’hésitez pas à vous habiller chaudement : votre corps a besoin de toute son énergie pour combattre les virus ! Porter une écharpe est également essentiel pour éviter de prendre froid directement aux bronches.

Assainissez votre environnement !

Même s’il fait froid dehors et que de jolis flocons de neige blanchissent le toit de votre maison, ouvrez vos fenêtres, ne serait-ce que quelques minutes ! En effet, aérer les pièces dans lesquelles vous vivez environ 10 minutes par jour est indispensable. En complément, vous pouvez utiliser les huiles essentielles pour purifier l’air ambiant. Enfin, éviter l’exposition aux polluants peut aussi être très utile pour prévenir un rhume.

Mettez toutes les chances de votre côté pour éviter la contagion !

Dès que vous sentez que votre nez chatouille, mouchez-vous ! Si vous en avez la possibilité, lavez-vous les mains après vous être mouché et, de manière générale, le plus souvent possible. En effet, une bonne hygiène des mains est primordiale pour contrer la transmission des virus. Et même si vous respectez une bonne hygiène, évitez de porter vos mains au visage.

Dégustez de douces tisanes !

Parce qu’elles permettent d’humidifier l’appareil respiratoire, les boissons chaudes favorisent le désencombrement de votre nez. Notre conseil ? Une tisane au thym qui est un bon désinfectant respiratoire. N’hésitez pas à vous concocter des infusions dès que vous sentez que vous pourriez contracter une rhinopharyngite.


Vous avez désormais tous les éléments en main pour éviter un rhume et le soigner naturellement. Cette année, vous pourrez pleinement profiter des petits bonheurs hivernaux sans avoir le nez collé au mouchoir !

Toutes nos huiles essentielles

Les huiles essentielles, dotées de très nombreuses propriétés, peuvent aussi être utilisées à des fins cosmétiques. Elles peuvent être de véritables alliées pour apaiser le stress et favoriser un sommeil profond et réparateur, ou encore, en été, pour faire fuir les moustiques et apaiser les démangeaisons provoquées par les piqûres.

Par
En visitant Santédiscount, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer la qualité de votre visite, vous proposer des services et offres adaptés ainsi que des options de partage social. Pour en savoir plus et paramétrer votre choix, cliquez ici.
Besoin d'aide