FAQ advice ask authentic-product p r o d u i t s a u t h e n t i q u e s billing birthday book carrier cart cb chevron-bottom clock.svg chevron-left chevron-right chevron-top chrono chronometre clock close contest discount email expertise-sd facebook fax gift google-plus instagram key laboratory lazy-mini-cart-row lazy-mini-product-content lazy-product-image letter loader-enprive loader-sanareva loader-santediscount logo-en_gb-mobile logo-en_gb logo-enprive_sd_fr_fr-mobile logo-enprive_sd_fr_fr logo-es_es-mobile logo-es_es logo-fr-mobile logo-fr-mobile logo-fr logo-fr logo-it_it-mobile logo-it_it logo-pt_pt-mobile logo-pt_pt logo-ru_ru-mobile logo-ru_ru logo-sanareva logo-santediscount logo-santediscount_fr_be-mobile logo-santediscount_fr_be mark menu mini-price minus new-en_gb new-enprive_sd_fr_fr new-es_es new-fr new-it_it new-pt_pt new-ru_ru new-santediscount_fr_be package packet payment phone picto-cartes-fidelite pinterest plus post promotion-product-percent / promotion-ticket purchase-order referrer-10-euros referrer review sav savings search security selection-automne selection-changement-dheure selection-ete selection-fetes selection-hiver selection-idees-cadeaux selection-luxe selection-minceur selection-minis-prix selection-noel selection-printemps selection-rentree selection-saint-valentin send-mail share shipping_method sign-check sign-minus sign-plus star-half star tampon-cartes-fidelite ticket truck twitter user validation vkontakte wincup www

Mycose pied traitement : comment soigner le pied d’athlète ?

Démangeaisons entre les orteils, rougeurs… la mycose du pied touche environ 10 à 15% de la population au moins une fois au cours de sa vie.
Les mycoses cutanées au niveau des pieds doivent être traitées car la guérison n’est pas spontanée. Alors, pour éviter de contaminer vos proches ou votre environnement, pour vous soulager et dire adieu aux champignons, il est essentiel d’avoir un traitement efficace et rapide.
Qu’est ce qu’un pied d’athlète ? Comment soigner une mycose pied ? Quel traitement naturel, comme les huiles essentielles, utiliser ?

Pied d’athlète ou mycose de la peau glabre : définition

La mycose du pied, d’origine fongique, est provoquée par la prolifération d’un champignon : le dermatophyte. Il tient son nom du grec et peut être traduit par “plante de la peau”. C’est un champignon filamenteux, qui en se nourrissant de kératine, est responsable d’infection de la peau, des cheveux ou des ongles. Il existe 3 genres de ces champignons :

  • Trichophytum,
  • Epidermophytum,
  • Microsporum.
Leur transmission est d’origine humaine, animale ou tellurique. La mycose est une affection très contagieuse.
Il existe deux types de mycoses au niveau des pieds : la mycose de l’ongle et la mycose de la peau glabre encore appelée pied d'athlète. Elle se situe généralement entre le 4ème et le 5ème orteil, zone propice à la transpiration et à la chaleur, mais elle peut s’étendre également au dos du pied, aux espaces entre les autres orteils et à la plante du pied.
Les mycoses des pieds sont fréquemment appelées “pied d’athlète” car ce sont très souvent les sportifs qui en souffrent. En effet, on retrouve les conditions idéales de développement d’une mycose dans leurs chaussures et leurs chaussettes : chaleur et humidité. Cependant tout le monde peut être concerné donc place à la vigilance et à la prévention.

Quels sont les symptômes du pied d’athlète ?

Les facteurs favorisant l’apparition d’une mycose ou intertrigo sont l'association de l’humidité, de la chaleur et de la macération. Ceci explique le fait qu’elles sont plus fréquentes pendant les saisons chaudes et qu’elles sont généralement localisées au niveau des plis cutanés. Ainsi, les lieux communs, comme le sol des piscines ou des gymnases, les saunas, réunissant ces deux facteurs représentent aussi une source importante de contamination.
D’autres causes peuvent également favoriser l’apparition d’une mycose pied :

  • une transpiration excessive,
  • se couper les ongles des pieds trop court,
  • les lésions qui permettent aux bactéries de pénétrer,
  • certaines maladies comme le diabète,
  • certains traitements médicaux à base de corticoïdes.


Les symptômes d’une mycose pied se caractérisent par l’observation de zone rouge et sèche au niveau des espaces interdigitaux et du pied qui peuvent s’accompagner de fissures et de petites vésicules remplies de liquide. On peut également observer une sensation de brûlure et une forte desquamation.
Ces lésions entraînent généralement de fortes démangeaisons.
Il est important d’agir vite pour traiter la mycose du pied afin d’éviter qu’elle ne s’étende ou qu’elle précède ou s’accompagne d’une mycose des ongles.

Mycose pied : quel traitement efficace et rapide ?

Afin d’éviter de contaminer vos proches, votre environnement ou pour éviter que votre mycose s'étende; il est fortement conseillé de traiter rapidement votre mycose pied lorsqu’elle est modérée avec une ou deux lésions entre les orteils.

Comment soigner une mycose pied ?

Pour soigner une mycose pied installée et en venir à bout, il faut utiliser un traitement antimycosique. Sachez que plus tôt vous traitez une mycose, plus vous mettez de chance de votre côté pour la soigner !
Les traitements antifongiques agissent en perforant la membrane cellulaire des champignons, ce qui permet de rompre l’intégrité de la cellule et d'entraîner la mort des champignons.

Scholl Mycose des Pieds Kit Complet
Le kit complet Mycose des Pieds du laboratoire Scholl, permet en deux étapes d’apaiser les démangeaisons et les irritations, d’atténuer les rougeurs et de prévenir le risque de contamination. Le traitement est à effectuer pendant 4 semaines et contient un stylo traitant et un spray préventif. Il permet ainsi de soigner les pieds d’athlète et d’apaiser les démangeaisons en empêchant les champignons de se multiplier et de survivre.

Excilor Mycose des Pieds 3 en 1
Traitement efficace contre la mycose des pieds. Si vous cherchez un traitement rapide, c’est le traitement idéal ! En effet il agit en 7 jours à raison de 2 applications par jour.

Quand faut-il consulter ? Si malgré les traitements locaux votre mycose persiste, il est préférable de consulter votre médecin afin d’opter pour un traitement antimycosique plus puissant.

Mycose pied : traitement naturel

Les huiles essentielles contre les mycoses

Certaines huiles essentielles sont reconnues pour leur propriété antifongique. Attention cependant car l’utilisation des huiles essentielles doit respecter certaines précautions : respecter les doses recommandées, ne pas utiliser chez les enfants de moins de 7 ans et les femmes enceintes ou allaitant.
Voici les huiles essentielles que je vous conseille sur votre parapharmacie en ligne santediscount.com :

  • Huile Essentielle Arbre à Thé :
    déposer 1 goutte d’huile essentielle d’arbre à thé sur la peau
  • Huile Essentielle de Citronnelle :
    2 gouttes d’huile essentielle de citronnelle de Java + 1 goutte d’huile essentielle de palmarosa + 1 goutte d’huile végétale de calophylle sur les zones concernées, 2 fois par jour, pendant 3 semaines.
  • Huile Essentielle de Lavande Aspic :
    appliquer quelques gouttes d’huile essentielle de lavande aspic dans les espaces interdigitaux

Le traitement doit être fait pendant au minimum 1 mois.

Bicarbonate de soude et mycose

Vous pouvez également opter pour un bain au bicarbonate de soude :

  • diluer 4 cuillères à soupe de bicarbonate de soude en poudre dans 1L d’eau tiède
  • s’y tremper les pieds pendant 15 minutes
  • bien sécher les pieds pour éliminer l’humidité.

Vous pouvez également utiliser le bicarbonate de soude en poudre sur vos pieds juste avant d’enfiler vos chaussettes ou vos collants.

Comment prévenir une mycose pied ?

Le premier réflexe à avoir, en sachant que l’humidité est un des facteurs favorisant l’apparition des mycoses, est de tenir ses pieds au sec.
Voici les règles de prévention et de vigilance à appliquer pour éviter le pied d’athlète :

  • dans les lieux publics comme les piscines, douches publiques ou sauna, évitez de marcher pieds nus et utilisez plutôt des claquettes,
  • portez des chaussures bien aérées et des chaussettes en coton,
  • nettoyez régulièrement les sources de contamination externe comme les sols, les serviettes, les tapis de bain … et désinfecter les en cas de contamination.

Il est également très important d’appliquer certaines règles d'hygiène et d’utiliser des sprays en prévention des mycoses :
  • après avoir lavé vos pieds, il est essentiel de les sécher de manière rigoureuse en oubliant pas les espaces entre les orteils,
  • appliquer une poudre antifongique ou du talc à l’intérieur de vos chaussures ou directement sur vos pieds afin d’absorber l’humidité. Retrouvez par exemple la poudre anti-transpirante pieds du laboratoire Dry Foot qui permet une action asséchante, anti-odeurs et anti-transpirante.
  • dans des situations “à risque” utilisez un spray protecteur qui prévient l’apparition des mycoses sur les pieds et dans les chaussures.



Sur le même thème :

Par
Besoin d'aide