Acné : comment s’en débarrasser ?

L’acné est un problème de peau très fréquent qui touche près de 80% des adolescents mais pas que… Elle peut aussi survenir et persister à l’âge adulte. Les dermatologues dénombrent de plus en plus de cas.

Souvent bénigne, elle peut dans certains cas s’avérer sévère et surtout gâcher la vie des personnes concernées. En cette période de rentrée, après l’exposition solaire, elle revient souvent en force… C’est le fameux effet rebond tant redouté !

Quels sont les gestes à adopter toute l’année pour se débarrasser de ces vilaines imperfections et comment pallier à cet effet rebond à la rentrée ? C’est ce que nous allons décrypter dans ce dossier spécial acné.

L’acné des peaux jeunes : banale mais souvent difficile à accepter…

Acné des peaux jeunes

Avec la puberté, la production de sébum, liée à l’activité des glandes sébacées, s’accélère et est souvent excessive. C’est ce phénomène qui rend la peau grasse, luisante et bouche les pores. La peau devient ainsi propice à l’apparition de points noirs et de boutons.

Contrairement aux idées reçues, on ne combat pas cet excès de sébum en décapant la peau ! En effet, trop se nettoyer le visage ou utiliser des produits trop agressifs (à base d’alcool par exemple) peut augmenter la production de sébum de l’épiderme qui réagit en "défense".

On privilégie donc des produits doux, adaptés à notre type de peau et on mise sur une hygiène irréprochable et une routine beauté bien menée.

Les bons gestes :

  • • Nettoyer consciencieusement matin et soir
  • • Exfolier en douceur une fois par semaine
  • • Hydrater et traiter quotidiennement

L’acné adulte : un problème croissant

Acné adulte

1 femme sur 3, âgée de 25 à 40 ans, serait affectée par ce problème cutané dérangeant. D’aspect souvent différente de celle de l’adolescent, l’acné adulte se manifeste surtout sur le cou, le menton ou le long de la mâchoire et se traduit par des lésions inflammatoires, plus profondes et parfois douloureuses.

Même si les dermatologues ont encore du mal à expliquer ce phénomène croissant chez la femme adulte, on distingue quelques facteurs aggravants : la consommation de tabac, l’abus de produits cosmétiques mal adaptés, la pollution, le stress, mais aussi les perturbations hormonales.

Alors que faire pour s’en débarrasser ? Il existe des soins spécifiques pour l’acné adulte. En plus d’agir de façon ciblée, ils préviennent l’apparition des marques résiduelles. Il est également essentiel d’adopter une bonne hygiène quotidienne et d’utiliser un maquillage adapté.

Comment stopper l’effet rebond de la rentrée ?

Stopper l'effet rebond de la rentrée

Faux ami, le soleil a tendance à rendre l’acné beaucoup moins visible, voire à faire disparaître les boutons et les points noirs. Mais c’est sans compter sur l’effet rebond !

Lors de l’exposition solaire, les imperfections sont en fait dissimulées sous un épiderme épaissi et s’assèchent avec l’effet des U.V. Notre peau stocke alors le sébum qui ne se sécrète pas normalement. C’est seulement au retour des vacances que la sécrétion reprend de plus belle et entraîne ainsi une aggravation de l’acné…

Pour prévenir cet effet désagréable, on applique une crème solaire haute protection durant l’exposition, on utilise une lotion exfoliante le soir (à base d’AHA par exemple) et on hydrate bien matin et soir ! Et si c’est déjà trop tard… On privilégie des soins à base de zinc pour accélérer le processus de renouvellement cellulaire, on poursuit notre routine beauté anti-imperfections et on patiente un peu… On ne refera pas la même erreur l’année prochaine ! ;-)

Par Déborah, esthéticienne
Besoin d'aide
Être rappelé Reporter un problème
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience et la rendre plus efficace. En savoir plus
x