FAQ advice ask authentic-product p p r o d u i t s a u t h e n t i q u e s billing birthday book carrier cart cb chevron-bottom clock.svg chevron-left chevron-right chevron-top chrono chronometre clock close contest discount email expertise-sd facebook fax gift google-plus instagram key laboratory lazy-mini-cart-row lazy-mini-product-content lazy-product-image letter loader-enprive loader-sanareva loader-santediscount logo-en_gb-mobile logo-en_gb logo-enprive_sd_fr_fr-mobile logo-enprive_sd_fr_fr logo-es_es-mobile logo-es_es logo-fr-mobile logo-fr-mobile logo-fr logo-fr logo-it_it-mobile logo-it_it logo-pt_pt-mobile logo-pt_pt logo-sanareva logo-santediscount logo-santediscount_fr_be-mobile logo-santediscount_fr_be mark menu mini-price minus new-en_gb new-enprive_sd_fr_fr new-es_es new-fr new-it_it new-pt_pt new-santediscount_fr_be package packet payment phone picto-cartes-fidelite pinterest plus post promotion-product-percent / promotion-ticket purchase-order referrer-10-euros referrer review sav savings search security selection-automne selection-changement-dheure selection-ete selection-fetes selection-hiver selection-idees-cadeaux selection-luxe selection-minceur selection-minis-prix selection-noel selection-printemps selection-rentree selection-saint-valentin send-mail share shipping_method sign-check sign-minus sign-plus star-half star tampon-cartes-fidelite ticket truck twitter user validation vkontakte wincup www

Coup de soleil, accident domestique : comment soulager ces brûlures superficielles ?

Une exposition trop prolongée au soleil, un accident de fer à repasser ou de cuisine avec une casserole trop chaude arrivent vite et peuvent causer une brûlure. Généralement sans gravité, elle est tout de même douloureuse et nécessite d'être traitée pour réparer cette altération de la peau. Quels types de brûlures peuvent se former ? Comment les soigner vous-même ? Avec quels produits ? On vous livre nos conseils dans cet article.


Sommaire

Une brûlure, c’est quoi ?

Sous l’effet d’une brûlure, le film hydrolipidique et les couches de l’épiderme sont endommagés de façon plus ou moins superficielle selon la gravité de la lésion. Le rôle de barrière protectrice de la peau est alors altéré créant ainsi un risque d’infection plus important.

Une brûlure cutanée est causée par une source de chaleur, les rayons du soleil, le courant électrique ou un produit chimique. Son degré de gravité dépend de plusieurs facteurs : l’étendue de la zone touchée, la profondeur de la blessure, la cause, la localisation sur le corps et l'âge (un nourrisson y sera plus sensible).

Les différents degrés de brûlures

On distingue 4 degrés de brûlure :


  • Le premier degré touche de manière superficielle l’épiderme, c'est-à-dire la première couche de la surface de la peau et se traduit par une rougeur et une sécheresse de la peau. Une douleur peut durer 2 à 3 jours et la guérison se fait en 4 à 5 jours. Les coups de soleil légers sont les brûlures de ce type les plus communes.
  • Le second degré superficiel atteint une partie du derme et engendre l’apparition de cloques. La peau brûlée est rosée, gonflée, douloureuse et parfois suintante. La guérison nécessite 12 à 15 jours et laisse généralement des cicatrices assez minimes.
  • Le second degré profond est une atteinte du derme et se traduit par des cloques rompues, une peau blanchâtre et des lésions peu sensibles (anesthésie partielle). La cicatrisation peut être longue et prendre jusqu’à 35 jours, ce type de brûlure laisse une cicatrice inévitablement et un traitement chirurgical peut également être envisagé (greffe de peau) selon la gravité.
  • Le troisième degré correspond à l'atteinte des trois couches de la peau et parfois même des muscles et des os. La peau présente une plaie brune ou noire, il n'y a pas de cloque et la douleur est ressentie seulement sur le tour de la plaie. Pour ce genre de brûlure, aucune régénération cutanée spontanée n’est possible et une intervention chirurgicale est obligatoire. Dans le cas des grands brûlés, le pronostic vital de la victime peut être engagé.

Il est important de bien évaluer la gravité d'une brûlure pour adopter la bonne conduite à tenir. Les brûlures au premier et deuxième degré superficiel peuvent être soignées à la maison. En revanche, celles au deuxième degré profond et au troisième degré nécessitent une prise en charge par des professionnels. Il est préconisé de consulter un médecin ou de contacter les urgences qui pourront établir un diagnostic précis.

Soigner soi-même une brûlure

Les premiers soins après une brûlure sont importants afin d’éviter des séquelles ou des complications. Les brûlures superficielles sont relativement mineures et le premier réflexe consiste à pratiquer la règle des «3 x 15», c’est-à-dire, refroidir la zone touchée sous une eau à 15°C, à 15cm du robinet et pendant 15 minutes. Ce geste permet de limiter le risque d'atteintes plus profondes et de soulager la douleur et l'inflammation.

Il faut ensuite nettoyer et désinfecter la brûlure, notamment en cas de cloques, avec un antiseptique non alcoolique qui ne dessèche pas la peau. Enfin, un traitement local doit être utilisé pour cicatriser et réhydrater la peau, pour les brûlures du premier et du second degré non infectées.

Face à une brûlure plus grave, enlevez les vêtements brûlés sauf s'ils collent à la peau ou si la brûlure est chimique. Effectuez la règle des «3 x 15», arrêtez en cas de sensation de froid ou de malaise et n'appliquez pas ce geste chez les grands brûlés. Couvrez la zone atteinte d'un linge propre et sec en coton puis la personne pour éviter les chocs de température. Si la brûlure atteint 10 % de la surface du corps, allongez-la.

Quels produits utiliser ?

Les gels

Parmi les traitements, les gels, les crèmes ou les pommades sont préconisés pour apaiser les douleurs, hydrater et favoriser la cicatrisation. Alors que mettre comme crème sur une brûlure ?




Flamigel Plaies et Brûlures Gel Cicatrisant 100g

Flamigel® est un gel hydrocolloïde enrichi en arginine indiqué pour traiter les plaies superficielles et les brûlures.

Sa formule renferme des propriétés rafraîchissantes, hydratantes et apaisantes. L’hydrocolloïde absorbe l’excès de liquide et rétablit un taux d’hydratation normal au niveau de la plaie. Combiné à la texture gel, il permet également de créer un milieu humide qui accélère le processus de cicatrisation et améliore l’aspect des cicatrices1,2. L’arginine favorise la synthèse de collagène, un composant essentiel du derme, qui assure l’élasticité de la peau3.

Conseils d'utilisation : Lavez-vous les mains avant et après le traitement de la plaie. Nettoyez et séchez délicatement la plaie avant d’appliquer le gel. Pour les brûlures superficielles et les petites plaies (par exemple écorchures, coupures) : Appliquez soigneusement Flamigel® sur la plaie (sans frotter) une ou deux fois par jour (en cas de coups de soleil, appliquez deux à six fois par jour). Si nécessaire, recouvrez la plaie d’un sparadrap ou d’un pansement, à changer tous les jours. Flamigel® peut être retiré simplement et sans douleur à l’aide d’une gaze humide.

Flamigel® est un gel cicatrisant à base d’hydrocolloïde et d’arginine, destiné au traitement des brûlures superficielles et plaies mineures. Dispositif médical non remboursable. Usage externe. Lire attentivement les instructions figurant sur la notice. Ce dispositif médical est un produit de santé réglementé qui porte, au titre de cette réglementation, le marquage CE. En cas de plaies très suintantes ou infectées, ou si la plaie enfle, rougit ou devient douloureuse, ou s’il n’y a pas de début de cicatrisation après quelques jours, consultez un médecin. Demandez conseil à votre pharmacien. Les effets indésirables tels que les irritations ou les réactions allergiques sont rares. N’utilisez pas Flamigel® en cas de réaction allergique connue aux parabènes ou à l’un des composants. N’utilisez pas Flamigel® sur les paupières ou dans les yeux. Si Flamigel® entre en contact avec les yeux, rincez-les à l’eau courante et consultez un médecin. Pour les plaies très suintantes ou infectées, consultez un médecin avant d’utiliser Flamigel® car d’autres traitements complémentaires pourraient être requis. Fabricant : Flen Pharma NV/SA, Blauwesteenstraat 87, 2550 Kontich, Belgique. Distributeur : Mylan Medical SAS, 40-44 rue Washington, 75008 Paris, France.




OsmoSoft est un hydrogel osmotique conçu pour les brûlures et coups de soleil qui combine 4 actions : Il apaise4 , réhydrate6, réduit les rougeurs cutanées5 et favorise la cicatrisation de la brûlure4.

Conseils d'utilisation : Appliquez sur toute la surface de la brûlure en effectuant de légers massages pour faire pénétrer. Répétez l'application 2 à 3 fois par jour.

Ce dispositif médical est un produit de santé réglementé qui porte, au titre de cette réglementation, le marquage CE. Veuillez lire attentivement les instructions figurant dans la notice. Consultez votre médecin ou votre pharmacien pour plus d'informations. Fabricant : Cooper. Contre-indications : Ne pas utiliser en cas d’allergie connue à l’un des composants d’OSMOSOFT. Ne pas appliquer sur des brûlures profondes (2ème degré profond et 3ème degré) ni sur des brûlures infectées. Ne pas appliquer sur une peau écorchée, présentant une destruction du derme. Ne pas utiliser chez le nouveau-né prématuré. Ne pas appliquer sur les muqueuses, ni sur les yeux. Précautions d’emploi : Il est déconseillé d’utiliser ce produit chez l’enfant de moins d’un an.

Osmosoft tube 150gl

L’aloe vera

Pur Aloé Gel d'Aloé Vera Bio 125ml




L’aloe vera est un actif réputé pour calmer les sensations d'échauffement dues à un coup de soleil. Les feuilles charnues de cette plante vivace contiennent de l’eau qui lui permette de survivre à de longues périodes de sécheresse.

Le gel aloe vera bio de chez Pur’Aloé est conçu et élaboré à Mane en Provence. Ce soin peut s’utiliser pour les brûlures légères, les coups de soleil, les piqûres d’insectes, les démangeaisons, les gerçures ou encore les égratignures. Il hydrate la peau*, favorise la régénération cellulaire et prévient du vieillissement et du dessèchement cutané. Non gras, ce gel pénètre instantanément et ne laisse aucune trace sur la peau.

*des couches supérieures de l’épiderme.


Les pansements


Les pansements forment un environnement favorable à la cicatrisation d’une brûlure et permettent de la protéger des corps étrangers.

Grassolind est une compresse stérile grasse imprégnée d'une pommade neutre (vaseline, ester d'acides gras à base de diglycérol et cire d'abeille synthétique) qui n'est pas éliminée même en cas de forts exsudats. Perméable aux sécrétions et non adhérent à la plaie, ce pansement est facile à découper et n'est pas sensibilisant ni allergisant.

Il est idéal pour soigner les plaies en général, en particulier les brûlures, les écorchures et les éraflures étendues mais aussi pour la greffe de peau et pour la fixation des greffons.

Conseils d'utilisation : Commencez par nettoyer la plaie au sérum physiologique ou à l'eau distillée, puis recouvrez-la avec ce tulle gras. Renouveler le pansement une fois toutes les 24 à 48 heures.

Hartmann Grassolind Neutral Pansement Gras 7,5 x 5cm 10 unités

En respectant les bons réflexes et en choisissant les produits adaptés, votre brûlure ne sera plus qu’un lointain souvenir !

La réglementation sur les propriétés de certaines plantes et actifs étant susceptible d’évoluer après la publication du présent article, nous vous conseillons de consulter les fiches respectives des produits disponibles sur notre site www.santediscount.com ou de consulter la littérature existante pour plus d’informations.


1 Wigger-Alberti W, et al. Using a novel wound model to investigate the healing properties of products for superficial wounds. J Wound Care. 2009;18(3):123-28,131.
2 Eaglstein W.H. The effect of occlusive dressings on collagen synthesis and re-epithelialization in superficial wounds, in An Environment for Healing: The Role of Occlusion, Ryan T.J. (ed.), International Congress and Symposium. Series No. 88, London, Royal Society of Medicine, 1985:31-8.
3 Varedi M, et al. Local Administration of L-Arginine Accelerates Wound Closure. Iranian Journal of Basic Medical Sciences. 2009;12:173-8.
4 Conclusion du rapport d’évaluation clinique réalisé sur les bases d’études cliniques et complété par des données bibliographiques.
5 Étude clinique pour l’évaluation de l’effet sur le degré d’hydratation des couches supérieures de l’épiderme et de l’effet apaisant d’un dispositif médical (hydrogel), en comparaison avec un produit de référence, après application cutanée sur une peau préalablement soumise aux U.V. chez le volontaire adulte. Rapport N°080025RDO, 30 juillet 2008.
6 Étude clinique pour l’évaluation de l’effet apaisant d’un produit, en comparaison avec un produit de référence, après applications cutanées répétées, dans des conditions normales d’utilisation, sur une peau soumise préalablement à une exposition solaire, chez le volontaire adulte. Rapport N°R61155E, 19 décembre 1996.

Nos pharmaciens vous conseillent

Par
Besoin d'aide