FAQ advice ask authentic-product p r o d u i t s a u t h e n t i q u e s billing birthday book carrier cart cb chevron-bottom clock.svg chevron-left chevron-right chevron-top chrono chronometre clock close contest discount email expertise-sd facebook fax gift google-plus instagram key laboratory lazy-mini-cart-row lazy-mini-product-content lazy-product-image letter loader-enprive loader-sanareva loader-santediscount logo-en_gb-mobile logo-en_gb logo-enprive_sd_fr_fr-mobile logo-enprive_sd_fr_fr logo-es_es-mobile logo-es_es logo-fr-mobile logo-fr logo-it_it-mobile logo-it_it logo-pt_pt-mobile logo-pt_pt logo-ru_ru-mobile logo-ru_ru logo-sanareva logo-santediscount logo-santediscount_fr_be-mobile logo-santediscount_fr_be mark menu mini-price minus new-en_gb new-enprive_sd_fr_fr new-es_es new-fr new-it_it new-pt_pt new-ru_ru package packet payment phone picto-cartes-fidelite pinterest plus post promotion-product-percent / promotion-ticket purchase-order referrer-10-euros referrer review sav savings search security selection-automne selection-changement-dheure selection-ete selection-fetes selection-hiver selection-idees-cadeaux selection-luxe selection-minceur selection-minis-prix selection-noel selection-printemps selection-rentree selection-saint-valentin send-mail share shipping_method sign-check sign-minus sign-plus star-half star tampon-cartes-fidelite ticket truck twitter user validation vkontakte wincup www

Température du corps : quel thermomètre choisir ?

La température normale du corps se situe entre 36°C et 37,2°C selon plusieurs critères. On parle de fièvre à partir de 38°C : elle peut être provoquée par des infections virales (comme la grippe ou la Covid-19) ou bactériennes, par d’autres maladies inflammatoires ou tumorales ou bien par d’autres facteurs non infectieux comme un coup de chaleur ou effort physique intense par exemple. Alors quelle est la température normale du corps ? Comment savoir si on a de la fièvre ? Que faire en cas de fièvre ? Quel thermomètre utiliser ?
Je vous explique tout.

Température corps humain

La température normale du corps est maintenue à une valeur constante de 37°C. Cependant elle peut varier (de 36,1°C à 37,8°C) en fonction du moment de la journée, de l’âge, de l’activité physique, de l’alimentation, du sexe… Elle a été établie en 1868 par un médecin Allemand - Carl Reinhold August Wunderlich, qui a conclu, par ses études, que l’équilibre physiologique était atteint à une température de 37°C. L’origine de la température corporelle provient du noyau (cerveau, coeur…), en effet les organes et les cellules de notre corps produisent de la chaleur en fonctionnant.
La température normale est constante car l’Homme est homéotherme. Pour au temps, le corps est également capable de s’adapter afin de compenser les pertes thermiques ou les hausses grâce à des mécanismes comme la transpiration : c’est la thermorégulation. Elle repose donc sur deux phénomènes opposés qui s’équilibrent afin de maintenir une température constante :

  • la thermogénèse : production de chaleur
  • la thermolyse : perte de chaleur

La température normale du corps aurait diminué

Des chercheurs de la Standford University School of Medicine établissent dans une étude publiée le 7 janvier 2020 dans eLife,que la température normale du corps humain est de 36,6°C. Ainsi la température moyenne aurait diminué de 0,03°C par décennie de naissance et serait le résultat des changements dans notre mode de vie (amélioration de la qualité de vie) et notre environnement au cours des 200 dernières années.

Les facteurs de variation de la température corporelle

Les facteurs qui peuvent faire varier la température du corps sont :

  • l’activité physique : la température augmente avec l’effort
  • les émotions comme la colère
  • l’heure : la température est plus haute entre 6h et 18h
  • la position : en position debout la température est plus élevée
  • le sexe : la température de la femme est en moyenne supérieure de 0,2°C à celle de l’homme et fluctue en fonction du cycle menstruel
  • une infection virale ou bactérienne peut faire augmenter fortement la température : fièvre

Fièvre : à partir de combien a-t-on de la fièvre ?

On parle de fièvre lorsque la température corporelle dépasse 38°C en l’absence d’effort physique et chez une personne normalement couverte.
C’est un mécanisme de défense de l’organisme contre les infections d’origine bactériennes, virales ou parasitaires. En effet, en présence d’un agent pathogène ou microbe, les cytokines, produites par les cellules immunitaires, signalent à l’hypothalamus de produire de la prostaglandine qui excite la thermorégulation. Ainsi, la production de globule blanc (leucocytes) est accélérée.
D’autres causes peuvent aussi provoquer l’apparition de fièvre comme un coup de chaleur, une inflammation, la prise de certains médicaments, une réaction à un vaccin, une thrombose veineuse, une hyperthyroïdie ou une maladie rhumatismale.
Quand consulter ? Si votre fièvre ne dépasse pas plus de 40°C, ne dure pas plus de 3 jours et si d’autres symptômes n’y sont pas associés, elle n’est pas préoccupante. Au-delà, il est nécessaire de consulter votre médecin surtout pour les personnes à risque comme les personnes âgées, les enfants ou les femmes enceintes. Aussi, au moindre doute et en cas de difficultés respiratoires, raideur de la nuque, hypotonie, confusion … n’hésitez pas à consulter.

Symptômes fièvre : comment savoir si on a de la fièvre ?

Le symptôme de la fièvre est très fréquent et se manifeste par de l’inconfort :

  • état fébrile : grande fatigue, migraine, gêne à la lumière, malaise,
  • frissons,
  • manque d’appétit,
  • sudation abondante,
  • accélération des battements cardiaques,
  • douleurs, courbatures….

Comment faire baisser la fièvre ?

Que faire en cas de fièvre ? La première étape est de prendre sa température à l’aide d’un thermomètre.
La fièvre n’est pas grave (sauf si elle est associée à d’autres symptômes et dure plus de 3 jours comme vu précédemment), mais il est conseillé de la faire baisser afin d’éviter les complications de l’hyperthermie (déshydratation, convulsions…) :

  • boire suffisamment et régulièrement afin d'éviter la déshydratation,.
  • ne pas trop se couvrir.

Si la fièvre est inconfortable, le Paracétamol permet de la faire baisser. C’est un traitement antipyrétique. Le Paracétamol est l’antalgique le plus utilisé.

Thermomètre : quel thermomètre choisir ?

Comme on l’a vu précédemment, il est important de bien savoir mesurer la température du corps humain car la fièvre peut être le signe de maladies infectieuses.

Thermomètre infrarouge

Le thermomètre infrarouge est utilisé pour les voies tympaniques ou temporales. On retrouve également le thermomètre frontal.
La sonde à infrarouge mesure les rayonnements du corps.

Thermomètre électronique

Le thermomètre électronique est utilisé pour les voies buccales, axillaires et rectales. Il est très facile d’utilisation et affiche la température corporelle sur un écran digital.

Thermomètre à cristaux liquides

Le thermomètre à cristaux liquides s’utilise pour la voie frontale.
Il s’agit d’une bandelette qui contient des cristaux liquides sensibles à la chaleur et qui deviennent apparents sur une échelle graduée.
La prise de la température s’effectue en plaçant la bandelette sur le front : le résultat s’affiche au bout de 15 secondes environ.

Thermomètre à gallium

Le thermomètre à gallium est utilisé pour la voie buccale, axillaire et rectale et remplace le mercure interdit depuis 1999.
Il contient un mélange de métaux liquides (gallium, étain, indium ) qui, sous l’effet de la chaleur, se dilate et fait monter le liquide dans le tube en verre gradué. Avant toute utilisation il doit être secoué pour faire descendre la température au dessous de 35°C.

Comment prendre la température ?

Prendre sa température est essentiel et permet de détecter l’apparition de fièvre. La prise de la température corporelle doit être effectuée à distance de tout effort physique, en dehors de toute atmosphère chaude et chez une personne normalement couverte. Avant de prendre votre température et après la prise, pensez à bien vous laver les mains avec du savon pour les mains ou du gel hydroalcoolique.
Les différentes voies de prise de la température sont :

  • la voie temporale ou frontale
  • la voie rectale
  • la voie tympanique (par l’oreille)
  • la voie buccale
  • la voie axillaire (sous l’aisselle).
Suivant la voie de mesure, la température peut varier de quelques dixièmes de degré.

La voie rectale

C’est la voie la plus utilisée en France car c’est celle qui se rapproche le plus de la température centrale. C’est la méthode la plus précise et fiable pour les moins de 2 ans. Cependant elle reste peu hygiénique et inconfortable.
Prise de la température :

  • nettoyez le thermomètre à l’eau et au savon,
  • insérez doucement le thermomètre dans le rectum sur une longueur d’environ 2,5cm,
  • maintenez-le dans cette position,
  • au signal sonore retirez le thermomètre rectal puis relevez la température,
  • procédez à nouveau au nettoyage.

La voie buccale

Même si la bouche est l’endroit le plus accessible pour prendre la température, la voie buccale est déconseillée aux enfants de moins de 5 ans afin d’éviter que le thermomètre ne se brise si il était mordu.
Le résultat peut aussi être faussé par différents facteurs (respiration, aliments, mauvais positionnement…) et il est important de savoir que la température buccale est inférieure de 0,6°C à la température rectale. De fait cette méthode s’avère relativement imprécise et on peut relever un écart d’1°C d’une mesure à l’autre.
Prise de la température :

  • nettoyez le thermomètre à l’eau et au savon,
  • placez le thermomètre sous la langue, au fond de la bouche, lèvres fermées,
  • au signal sonore retirez le thermomètre puis relevez la température,
  • procédez à nouveau au nettoyage.

La voie axillaire : sous l’aisselle

C’est la méthode de mesure la moins fiable car les résultats peuvent être influencés par la température extérieure (en effet l’aisselle n’est pas un lieu “fermé”) ou par des particularités anatomiques (maigreur, amas de graisse…)
Prise de la température :

  • nettoyez le thermomètre à l’eau et au savon,
  • placez l’extrémité du thermomètre au centre de l’aisselle puis baissez le bras contre le torse de manière à bien recouvrir le thermomètre,
  • au signal sonore retirez le thermomètre puis relevez la température,
  • procédez à nouveau au nettoyage

La voie tympanique

Même si cette voie offre une prise de température très rapide, il faut faire attention à la propreté du conduit auditif et à la position du thermomètre. En effet, la sonde à infrarouge doit pouvoir accéder directement au tympan. Cette méthode est déconseillée aux enfants de moins de 2 ans car leur conduit auditif est trop petit. Il est important de savoir que la température tympanique est inférieure de 0 à 0,5°C à la température rectale.
Prise de la température :

  • utilisez un embout propre,
  • tirez doucement sur le pavillon de l’oreille vers le haut et en arrière,
  • insérez doucement le thermomètre,
  • appuyez sur le bouton puis retirez le thermomètre au signal sonore et relevez la température

La voie temporale ou frontale

La température temporale est inférieure de 0,2°C à la température rectale mais de nombreux thermomètres font directement la conversion.
Prise de la température :

  • placez le thermomètre à infrarouge au niveau de la tempe,
  • relevez la température.
C’est une méthode très rapide et très pratique !

Ainsi, en fonction de la voie choisie, les températures varient selon les écarts suivants :
  • voie tympanique : 35,8 à 38°C
  • voie buccale : 35,5 à 37,5°C
  • voie rectale : 36,6 à 38°C
  • voie axillaire : 35,8°C à 38°C



Sur le même thème :

Par
Nous utilisons des cookies afin de fournir les services proposés sur notre site, vous proposer des offres adaptées ainsi que des options de partage social. En cliquant sur « J’accepte », vous acceptez l’utilisation des cookies. Pour en savoir plus et paramétrer votre choix, cliquez ici.
Besoin d'aide