Medintim Premeno 10 ovules

31 avis
Ovules à base d'acide hyaluronique pour combattre les conséquences de la sécheresse vaginale. Sans hormone et sans Paraben.

Laboratoire : Medintim

13,55 €
Détails
CIP : 4244503/1IF

Description :

Premeno de MedIntim sont des ovules vaginaux utilisés en cas de sécheresse vaginale.

En effet, ils améliorent considérablement l'équilibre hygrométrique ainsi que la lubrification et accélèrent la régénération de l'épithélium de la paroi vaginale.

Premeno de MedIntim contient :

- L‘Acide hyaluronique : il est responsable de l'humidification de l'épithélium (muqueuse) et de son élasticité. Il participe activement aux processus de guérison et aux réparations tissulaires. 

- L‘Association acide lactique / lactate de sodium : de nombreux facteurs, dont la carence en œstrogènes ou des saignements peuvent influencer de manière désavantageuse le milieu naturellement acide du vagin.

Il peut en résulter une multiplication de bactéries ou de germes nocifs.

L'association acide lactique/lactate de sodium permet de restaurer le pH vaginal à sa valeur naturelle (3,8 à 4,5) et assure ainsi une diminution du risque d'infection.

Ces principes actifs sont des substances apparentées à celles du corps humain et présentent donc un risque d'effet indésirable très faible.

Premeno lutte donc contre la sécheresse vaginale due par exemple à la ménopause, au stress, à l'allaitement ou à une chimiothérapie.

De plus, ces ovules améliorent les sensations sexuelles ainsi que les défenses contre les infections vaginales.

Composition :

Composition principale: Acide hyaluronique sodique, acide lactique, lactate de sodium. Autres composants: Graisses, ceteareth, cire d'abeille, monostéarate de sorbitane, macrogols. SANS HORMONES.

Avis clients

Avis clients

Nombre d'avis : 31
Note moyenne : 4.4 /5
M.
  le 22/09/2019
4/ 5
Efficace mais provoque u peu de brûlures
B. Jacques
  le 13/09/2019
5/ 5
tres bien
S. Natalie
  le 26/07/2019
4/ 5
pas encore essayé
D. Patricia
  le 23/07/2019
5/ 5
Sans danger et efficace
C. Marie Claire
  le 12/07/2019
3/ 5
Bien